Trois méthode pour booster vos employées à vendre

Vos ventes s’essoufflent et vous peinez à motiver vos équipes?

Il existe pourtant des solutions simples à mettre en place, des jeux individuels ou collectifs, des primes.

Voici quelques exemples:

Tout salarié, et encore plus quand il doit faire des ventes, doit avoir un but vers lequel se diriger. Il doit y avoir un intérêt.

 

Les primes sur objectifs:

Produits vendus, minimums de chiffre d’affaires, fidélisation clients, ventes additionnelles.

En fait plus le vendeur performe, plus son salaire augmente à la fin du mois.

L’idéale est de personnaliser l’offre faites à vos employées, car nous avons tous une approche différente de la vente.
On ne donnera pas les mêmes objectifs à une employée qui est nouvellement arrivé, qu’a une employée qui est là depuis 10 ans.

Si vous sentez une certaine réticence de vos employées quant à votre proposition, engager le dialogue.
Expliquez leur que le but c’est aussi de pérenniser leurs emplois.
Au besoin expliquez comment fonctionne une entreprise, besoin d’investir, besoin de trésorerie, gestion et rotation des stocks, car certains peuvent penser que l’argent encaissé va directement dans votre poche.

Vous pouvez aussi créer un jeu au sein de votre équipe, suite à une mauvaise période ou pour le lancement d’une gamme.

Par exemple: fixer un objectif journalier sous forme de tableau, à chaque objectif atteint l’employée coche une case, à la fin de la période on relève les points et on récompense le meilleur. Motivez vos troupes en faisant le compte rendu en milieu de challenge, cela maintiendra leur intérêt.

Vous pouvez aussi sans faire de mise en place spéciale, donner une prime d’une centaine d’euro par mois à l’employée qui vend le plus au sein de votre institut, je vous promets qu’il y aura une forte motivation et que le dépassement de soi va être de la partie.

 ***********************************************************************************************************

Lorsque je travaillais en parfumerie il y a 15 ans de cela j’ai équipé presque toute ma maison grâce à ces primes !

A chaque vente je collais des étiquettes (qui étaient au dos des produits) sur une brochure prévue pour l’occasion, ces étiquettes étaient de couleur différente suivant les gammes et n’avaient donc pas la même valeur, je pouvais donc suivant mon objectif privilégier certains produits à vendre.
A la fin du challenge (qui était en principe de 2 mois) je choisissais mon cadeau dans la liste.
Mon premier challenge remporté? Une télévision !
Quand  on commence sa carrière, c’est certain ça motive !

 

Vous l’aurez compris, vous ne pourrez pas simplement demander à vos employées de faire de belles ventes juste pour vous faire plaisir !

Vous n’attraperez pas de souris sans un bon fromage…

A vous de trouver le bon fromage.

 

 

Comments are closed.