La vitrine, la cliente est déjà dans votre institut

L’art d’aménager une vitrine…

 

femme vitrine

Bel exemple de ce que l’on n’apprend pas à l’école.

A par le fait d’avoir entendu de ci delà, qu’une vitrine doit être renouvelée tous les 15 jours à  1 mois minimum, c’est bien tout ce que je savais concernant l’aménagement d’une vitrine dans un commerce.

Aussi lorsque j’en ai eu l’occasion je me suis formé (poussée par la curiosité) à cet art.

Je vous livre ici l’essentiel ainsi que certains liens que j’aime aller regarder pour les tendances et l’inspiration.

 

Les enjeux

30 % à 40 % du chiffre d’affaires d’un point de vente dépendent de la vitrine.

La vitrine est un outil de communication qui véhicule l’image du point de vente, elle met en valeur les produits et sert également à informer.

C’est la vitrine qui incite le client à entrer dans le magasin.

Règles générales

Séduire le consommateur, susciter son intérêt par :
l’originalité,
une harmonie dans les couleurs,
l’éclairage.

Renouveler régulièrement la vitrine (de 15 jours à 1 mois suivant l’activité)
la vitrine vend bien les 3 premiers jours car le regard est attiré par le changement.

Les contraintes

L’ensoleillement qui peut troubler la vision et ternir rapidement le décor et les produits exposés.
Le recul dont dispose le passant
La vitesse de déplacement des passants
La taille de la vitrine (profondeur, largeur, hauteur)

 

Le squelette

Le fond : ouvert (le client est déjà dans le magasin), semi-ouvert (permet de laisser la lumière pénétrer dans le magasin) ou fermé (pour organiser de vraies mises en scènes accrocheuses).
Le sol : plus ou moins surélevé
La profondeur et la hauteur

Les materiaux

Les matériaux utilisés doivent être :

Durables (pour ne pas s’abîmer à chaque réimplantation)
Conformes à l’image de l’unité commerciale (authenticité du bois, modernité du métal, …)
Faciles d’utilisation (pour accrocher des éléments de décor, …)

Les couleurs

Il faut mettre au maximum trois couleurs dans une vitrine.

Les couleurs froides sont utilisées avec parcimonie car elles ralentissent l’action.
Elles servent à rehausser l’impact des couleurs chaudes.
Elles évoquent la pureté et la sérénité et sont adaptées à certains produits (hygiène, beauté)

Les couleurs chaudes permettent d’attirer l’attention et le regard mais leur profusion risque de créer une impression de « fouillis ».
A utiliser de façon contrastée avec les couleurs froides

 

Les lignes

1,80 m  Au dessus de la tête : très mauvais
1,50 m  Niveau des yeux : très bon
0,90 m Niveau des mains : bon
0,60 m  Sous les genoux : Moins bon

La ligne horizontale donne une impression de stabilité, de calme
La ligne verticale donne un sentiment d’élan, d’élévation
La présentation en oblique donne une impression de déséquilibre, de dynamisme
La courbe offre la grâce, la douceur, la souplesse

 

La règle du triangle

 

photo la règle du triangle                                                  (photo chef d’entreprise.com)

 

(Pour un impact commercial maximal, la répartition des produits doit respecter la règle du triangle d’efficacité (voir schéma ci-contre). Deux zones vides, à gauche et à droite du triangle, contribuent à concentrer l’attention du client au centre de la vitrine.

 

C’est la règle à respecter pour mettre en valeur L’OBJET.
Votre vitrine doit amener le regard à cet endroit précis.
Il est égalemnt important de connaitre le sens de circulation  devant votre vitrine afin de mettre en évidence vos objet grace à la règle du triangle.
Les clients passent-ils dans un sens en  particulier ? ou ya t-il double sens
Est-ce une rue qui descend ? dans ce cas si vous êtes en haut de la rue par exemple, le sens de circulation sera surement prioritairement les gens qui descendent, en tout cas vous devrez veillez à ce qu’il ait le regard attiré sur la fin de votre vitrine pour qu’il soient stoppé puis regarde un peu partout.

 

Le décor

Le décor est indispensable, c’est le rêve. Il sert à mettre en valeur les produits,
La vitrine doit être animée en fonction de l’actualité,
La vitrine raconte une histoire, chaque détail doit contribuer à créer une véritable atmosphère,
Attention à l’effet de cannibalisme d’un beau décor qui risquerait de détourner l’attention des acheteurs.

L’éclairage

Il permet :
D’attirer le client vers le magasin qui sera plus vu que les autres,
De mettre en valeur les produits, et même de donner une sensation de luxe,
D’apporter un confort d’achat au client qui se sent sécurisé.

L’étiquetage

La législation impose d’afficher le prix de tout produit exposé en vitrine
Le client a plus confiance lorsque les prix sont affichés.
Indiquer le prix sur des étiquettes aux couleurs de l’enseigne:
Près du produit à gauche
En bas à droite
Sur des fiches récapitulatives

 

Les plus belles vitrines : ici

Une spécialiste et pleins d’infos: ici

4 Comments on La vitrine, la cliente est déjà dans votre institut

  1. aurelie
    2 janvier 2015 at 19 h 52 min (2 années ago)

    bonsoir, j’ai une question mon local est atypique, c’est une ancienne maison de maitre et j’occupe le RDC. Je n’ai que 2 fenetres de taille standard donc pas de vitrine. J’ai une enseigne en devanture et un chevalet a l’exterieur indiquant les prix et les offres du mois.
    Auriez vous une autre idee ? Sachant que je ne pas faire d’enseigne lumineuse.

    je viens de connaitre votre blog et il est vraiment genial!! Je vous souhaite une bonne continuation et tous mes voeux en cette nouvelle année!

    Répondre
    • Aurélie
      4 janvier 2015 at 19 h 17 min (2 années ago)

      Bonjour Aurélie,

      meilleurs voeux également !

      Avez vous la possibilité de mettre un panneau en façade ? Il serait sympa de faire quelque chose en adéquation avec le lieu , par exemple sur un pléxi transparent avec votre photo (Aurélie vous propose….), cela aide les gens à entrer, un peu comme s’ils vous connaissaient déjà…
      si cela n’est pas possible optez pour un panneau stop trottoir mais avec affiche que vous changez régulièrement et là aussi mettez vous en avant (photo) ,c’est très important et c’est plus engageant.
      Les clientes ont parfois du mal à entrer dans un lieu qu’elles ne peuvent voir de l’extérieur alors amener l’intérieur à l’extérieur c’est primordial!
      je sais de quoi je parle j’ai commencé dans un local au 1er étage avec un interphone et pourtant j’ai tout de suite eu beaucoup de monde…
      il faut mettre en avant le côté intime et unique, parlez-en dans la presse, inviter un journaliste si vous le pouvez (offrez un soin…).
      Il y a plein de choses à faire mais garder à l’esprit que c’est une force plus qu’un désavantage à vous de le faire ressortir dans vos pub, flyers, etc…

      Je sens déjà que ça bouillonne dans votre tête !

      😉

      Répondre
      • Aurélie
        5 janvier 2015 at 15 h 07 min (2 années ago)

        Bonjour Aurélie,
        En effet j’ai mon enseigne en façade (2,5m de longueur) et j’ai un stop trottoir pour les offres du mois et les tarifs.
        La photo c’est sympa, je n’y avais pas pensé.
        Cette sem je vais mettre en place les trousses vacances, j’ai quelques matériels aller acheter et je mettrai ça en place!!!

        Répondre
        • Aurélie
          7 janvier 2015 at 15 h 46 min (2 années ago)

          Ah super !
          aller courage ça va le faire !

          Répondre

Leave a Reply