Faire parler de vous avec un communiqué de presse

Comment faire en sorte  que les journalistes parlent de votre institut de beauté et de tout ce que vous y proposez ?

 stylo papier

Le communiqué de presse !

 

Tout d’abord inutile de vous leurrer si vous pensez faire une petite accroche comme pour une pub votre communiqué de presse (C-P) ira remplir la poubelle du journaliste à qui vous l’aurez adressé.

Il vous faudra réfléchir à une information suffisamment importante, ciblée, claire et surtout objective pour qu’elle soit exploitable par le journaliste.

 

Voici la marche à suivre en 7 points.

 

  • La nouveauté

Les journalistes travaillent à « chaud » ils adorent les nouveautés, la valeur ajoutée pour le lecteur est donc trés importante.
Si vous faites un document sur votre institut de beauté pour rappeler qu’il existe, vous risquez donc de voir votre info tomber aux oubliettes.Vous devez  veiller à communiquer par exemple sur un nouvel appareil que vous allez proposer à vos clientes, sur l’obtention d’une distinction, ou sur une nouvelle cabine dédiée aux soins du Monde….
Chercher l’information qui donnera vraiment envie de faire parler de vous.
Eviter aussi de multiplier les annonces, en effet si vous mettez trop de choses en avant cela va compliquer le travail du journaliste qui devra repertorier vos annonces.
Il risque de ne pas avoir envie de  rechercher l’info la plus pertinente, et laissera tomber votre C-P.
Par contre un sujet clair, précis, et bien expliqué, facilitera son traitement  et vous aurez plus de chances d’obtenir une publication.

  • Droit au but

Plus c’est court, mieux c’est !
Si vous faites un doc de 3 pages, vous allez probablement décourager votre premier lecteur (le journaliste).Même si vous avez beaucoup de choses à dire, vous devez être succinct, vous devez susciter l’intérêt du journaliste.
Cela doit lui  permettre  de vous demander des détails supplémentaires voire de vous  demander une interview.

  • Créer un style redactionnel

Un titre : qui doit reprendre l’info essentielle de votre requête, le  fameux « titre d’accroche ».
L’accroche proprement dite : doit répondre aux questions que se pose le journaliste,
qui, où, quand, quoi, comment et pourquoi.
Les paragraphes : donnent davantage de détails mais dans un ordre très précis.
D’abord les détails fondamentaux (importants), puis ceux qui le sont un peu moins, et enfin des détails secondaires.

 

  • Adopter une style journalistique

Si votre C-P reprend les codes journalistiques familiers au journaliste il sera lu plus facilement et plus rapidement.
Ayez une écriture simple et aérée, pas de mots avec effets de style.
Il serait bon également que vous prévoyez en fin de communiqué d’apporter  via un court paragraphe votre ressenti sur  l’info traitée.

 

  • Evitez la pub déguisée

Un communiqué de presse n’est pas une plaquette de publicité.
Vous ne devez pas venter vos mérites mais parler de votre actualité.
C’est un partenariat avec le journaliste pas une relation commerciale !
Evitez donc les mots comme, incroyable, exceptionnel, meilleur… .

 

  • Des infos pratiques

En haut de votre document doivent figurer la date (permet de savoir que c’est vraiment d’actualité), et la mention « Communiqué de presse ».
Le dernier paragraphe devra être consacré à la présentation de votre entreprise.
C’est le moment de dater la création de votre institut de beauté, de parler des effectifs, de votre site internet et votre présence sur les réseaux sociaux…
Ajouter ensuite le nom de la personne à contacter pour avoir plus de renseignements.

 

  • Ciblez les destinataires

Commencer par déterminer à quel public vous souhaitez vous adresser pour savoir à qui envoyer votre C-P.
Rechercher suivant  les supports, l’auteur des articles de votre thématique.
Demander ces coordonnées, attention si vous lui envoyez votre C-P par mail, veiller à ce que votre message ne soit pas trop « lourd », s’il lui faut 15 minutes de téléchargement pour les photos jointes, il laissera tomber avant même d’avoir lu le titre de votre C-P.
Relancez-le ou les journalistes par téléphone quelques jours après votre envoi.
Aujourd’hui l’écrasante majorité des C-P est envoyée par mail, rapide et peu onéreuse,
L’écrit peut aussi conférer à votre message une certaine qualité et ainsi vous différencier.

 

  • Créer un titre fort
  • Prévoir une belle accroche
  • Créer des paragraphes

 

 Source commerce mag n°119 Avril 2011

Leave a Reply