Archive of ‘Nouveauté’ category

Perfomance ou Décadence

Performer sur n’importe quoi ne sert à rien !?!

 

Article -1- de printemps = à lire en mangeant des œufs de pâques (Yeeeeees)

 

Je suis certaine que tu as déjà été profondément en colère, voire même écœuré de voir à quel point l’esthéticienne du coin de ta rue a une fréquentation toujours en hausse alors que toi tu te donnes à fond tout le temps pour bien moins de retour qu’elle… il te semble.
«  Franchement son institut il est pas top, puis la carte de soins…Nan mais t’as vu son langage sur les réseaux sociaux ? En plus elle dit TU aux clientes et leur claque la bise…
On croit rêver hein ?»

 

Aïe oui je sais je vais toucher un nouveau point sensible et peut-être que tu vas penser que je suis une vraie mytho, surtout si tu lis ce qui va suivre juste pour lire : sous-entendu qu’il faut prendre du recul et regarder ce que ça fait bouger en toi (^-^) = plus ça bouge (plus t’es agacée par ce que je dis…plus tu as à travailler dessus (ce n’est que mon avis et surtout pas une obligation))

Ah ah ah tu as vu c’est du Aurélie 100% pur jus je te l’ai dit « The Coach » is back !
Fallait pas réveiller la rebelle qui sommeille en moi et me dire que mes petits coups de pieds aux fesses te manque tant… gna gna gna .

 

Pourquoi je te parle de l’esthéticienne d’à côté aujourd’hui à ton avis ?

POUR POUVOIR MIEUX TE PARLER DE TOI … Bah voui !

Dans la vie il y a les méchants et les gentils (oui tu sais comme dans la chanson de Candy)
#unechansondanslatêtetoutelajournée  = Au Pays de Candy… il y a les méchants et les gentils…Ok je sors !

Donc Toi tu es la gentille et Elle c’est la méchante.
Toi tu fais tout bien comme il faut, t’es souriante, sympa, dynamique, toujours dispo, à l’écoute, tu bosses dur au moins 12H par jour et 6 jours par semaine les semaines impaires, et 6,5 jours par semaine les semaines paires (ne me demande pas pourquoi…c’est le rythme de la fille parfaite !). Tu fais ta compta tard le soir jusqu’à minuit. 1 fois par mois, le dimanche matin tu viens à l’institut faire ta vitrine pendant qu’à la maison tout le monde fait grasse mat. La semaine entre midi et deux tu fais un drive pour tes courses pour aller les chercher le soir même.
Toute la journée tu jongles avec les rdvs de tes clientes, les commerciaux, le banquier et le comptable.
A la fin du mois t’es aux anges de te verser ta superbe paye de … 950€ TADAM …Vivement l’année prochaine pour augmenter un peu (youpi cui-cui les p’tits oiseaux)

« Non mais regarde-la ! T’as vu ça ? Elle ferme son institut plus tôt ce soir encore… »
Pssss on parle de la méchante là … C’est le moment où tu te frottes les mains (0 – ^)
« Elle fait comme elle veut celle-là ! Elle arrive certains jours plus tard, elle ferme le mercredi après-midi et le samedi dès 13h…Bah tiens ! Le banquier et le comptable viennent dans son institut elle doit les épiler ou les masser ma parole ! Du grand n’importe quoi je te dis elle fait sa vitrine en plein après-midi…Attends, tiens-toi bien elle tutoie ses clientes ! Des fois je passe devant chez elle, sur sa porte d’entrée c’est écrit de retour vers 15h30 et il est 14 h… Non mais je rêve ou elle à changer de bagnole ? Je suis sûre que son mec est blindé c’est obligé!, elle va embaucher il paraît, attends t’es pas au courant ? Elle part aux Maldives cet hiver »

***

Pour commencer j’espère que tu as eu le sourire, et que tu as aussi reconnu quelques situations parfois cocasses…

Si tu penses que ça sent le vécu, cesse de penser c’est du vécu !

Ce que je veux partager avec toi aujourd’hui c’est mon expérience mais aussi mon parcours…

J’ai été ces deux personnes :
– la méchante (qui ne l’est pas d’ailleurs et tu verras pourquoi)
– la gentille (qui ne l’est pas tant que ça non plus, on va en reparler)

 

J’ai endossé le rôle de la gentille dès le début, et je peux te dire que j’y suis allée franco, j’ai mis le paquet…
A l’époque j’avais investi dans le pack « All inclusive » 😊
Hop par ici les trucs tordus/pourris où l’on dit Amen à tout, c’est pour moi ! Les vas-y que je me jette partout pour faire plaisir à tout le monde pour qu’on pense du bien de moi et qu’on m’aime encore plus…
C’est pour moi aussi mais en Super Best Of s’il vous plaît !
j’avais tout, le sourire irréprochable, la gentillesse inclassable, les horaires façon viaduc (tu sais où ça commence et ça n’a jamais de fin…), j’étais la pro de la course façon BOOT-CAMP, oui à l’époque j’aurais pu faire de la concurrence aux G.I, j’étais sur tous les front en même temps. Le lundi soit en rdv soit chez le comptable, le dimanche matin vitrine party.
J’ai beaucoup dit : « oui », souvent :« je vais m’arranger »,et de nombreuses fois: « bien sûr » mais presque jamais « non ».
J’ai arrêté 15 jours avant d’accoucher et j’ai repris 1 mois après l’accouchement. Y’a pas à dire j’ai été exemplaire ! Bree Van de Kamp >> tu connais ?

Le rôle de la gentille ?

Comment puis-je être gentille alors que je ne me suis pas respectée !
J’ai fait endurer à mon corps des heures de travail sans même prendre le temps de faire pipi !!!
J’ai tellement souvent regretté d’avoir dit oui pour faire plaisir, si tu savais…
J’ai été tant de fois en colère contre moi de n’avoir pas su dire stop ou tout simplement non. Je me suis vu inventer des choses à raconter aux clientes/gens pour justifier un après-midi de repos alors que personne ne me demandait rien !
J’ai passé des soirées à regarder mon fils en ayant l’impression d’avoir été téléportée 1 an plus tard.
Je me suis vu faire le calcul du nombre d’heures passées au boulot par rapport au montant sur le chèque (une misère si tu fais le ratio !).

Un jour j’ai basculé…

J’ai été jalouse, mauvaise langue, envieuse, des autres, celles qui réussissaient alors qu’elles étaient moins bien que moi…
J’étais dégoutée, écœurée, désabusée, je me sentais abandonnée, avais-je vu trop grand, était-ce vraiment pour moi ?
En fait j’étais chef d’entreprise de rien du tout sauf pour payer (dans tous les sens du terme pas juste par l’argent) …Ah ça oui sur les papiers j’étais La Chef !
Mais dans ma vie, dans mon job, dans mon rêve…

Qui pilotait le bateau de ma vie bordel !
(désolée mais à l’écrit crier sans gros mots c’est compliqué !)

Ça a l’air romancé comme ça mais ne t’y trompe pas, j’ai juste une belle faculté de choisir les mots et j’adore écrire…

Tu sais ce que j’ai compris surtout ? On s’occupe des autres parce qu’on aimerait que l’on s’occupe de nous… En fait, on fait du bien aux autres comme on aimerait qu’on nous en fasse à nous…On a besoin d’amour ! J’ai besoin d’amour, d’être aimé !
Notre métier c’est l’idéal pour ça !

Puis un jour j’ai dit : « ok de deux choses l’une (j’ai jamais compris cette expression au fait !), soit je continue comme ça et à 40 ans je serai vieille avant l’heure, moche, fripée, usée et dépressive (beurk) et surement dans le Larzac à élever des chèvres (mon plan B toujours d’actualité au cas ou (ps : tu sauras ou me trouver si un jour je pars en vrille ) ).
Blague à part le Larzac c’est pas une bêtise toute ma famille et mes amis proche peuvent témoigner !

Donc soit Larzac…Soit :  Tu poses tout à plat par terre, tu montes dessus, tu essuies tes pieds, tu mets tout ça à la poubelle et …
Tu fais comme tu veux, à ta guise, comme toi tu vois les choses, comme tu le sens, « As you want my dear » aurait dit maman (qui n’est pas Anglaise mais on est original dans la famille).

Et tu fais la vilaine méchante, {{  ki fé tou com el ve , na na néreuh }}

Pi tu t’en fiche de rentrer dans un moule  qui de toute façon ne te permets pas de manger à la fin du moi ou tout juste ! Tu te dis que comme ta méthode ne fonctionne pas si bien que ça faudrait peut être envisager de tester autre chose (en tout cas moi c’est ce que je me suis dit)
Nan mais surtout j’ai travaillé avec 3 M, tu connais ?
C’est un super Gourou très en Vogue…. 😛

Les 3 M = j’ai travaillé sur Moi, avec Moi, pour Moi … et ça fait 15 ans que ça dur maintenant !

J’ai donc  tout couché sur papier, mes envies (le job de mes rêves, les clients de mes rêves, les marques, l’univers de l’institut, mes besoins (le salaire minimum pour que je pose un pied par terre le matin, les congés ( beaucoup de congés), les jours de fermeture, les horaires, ma vie persooooooooo…et tout…et tout
>>>>>     j’ai enfilé le costume de la méchante en mode guerrière !

Et tu sais quoi j’ai kiffé mais alors tu ne peux même pas t’imaginer !
D’abord parce que je me suis jamais autant aimée et respectée que depuis ce jour-là. Parce que je suis en liberté totale dans ma tête et dans ma vie = personne ne me dit ce que je dois faire, ni comment je dois le faire…Ou plutôt si…Mais je m’en fou mais alors !!!
Attention je ne te dis pas que j’y suis arrivée en 1 semaine ni même en 1 année, mais chaque jours j’ai fait un pas, j’ai parfois douté, mais jamais fait demi-tour !

 

Si je te partage tout ça aujourd’hui c’est pour te dire ceci :

« CE QUE TU FAIS EST INFINIMENT PLUS IMPORTANT
QUE COMMENT TU LE FAIS »

Tu peux relire plusieurs fois parce que c’est très subtil…

Ce que tu fais (la chose) est plus importante (infiniment c’est te dire la puissance du truc) que comment tu le fais (le moyen, le process > résultat)

= Bien faire quelque chose sans importance, ne t’apporte rien pour ton « TOI »

Tu veux briller pour les autres ? Et avoir du succès dans le business, la vie etc…

Brille pour toi d’abord ( toujours se servir en premier) et laisse ensuite les autres s‘approcher pour voir ta lumière !

Fais toujours ce que tu veux et ce que tu penses être bien pour toi (sois la méchante qui ferme le mercredi ou le samedi !) de toute façon on pensera de toi que tu es la vilaine même si c’est pas vrai. Et surtout arrête de penser qu’il faut se jeter partout pour obtenir des résultats !
C’est faux !  Il faut travailler oui mais pas nécessairement comme on nous l’a appris.

+ n’est pas vraiment égale à + …
Parfois
–  est égale à +          t’as vu on fais même des Maths !

Je n’ai jamais aussi bien gagné ma vie que lorsque j’ai cessé de travailler autant d’heures par jour et sans réfléchir à ce que je voulais vraiment !

Au lieu de faire 15 clients (pas les meilleurs en plus !) par jour pour gagner ton salaire ( si tu en as un…)… Trouves comment faire 6-8 clients qui te rapporteront autant voir même plus.

Change tes méthodes de travail, sors du business modèle qu’on a fixé pour toi, demande toi comment sera ton métier demain, comment peux-tu bosser autrement ?

« Si j’avais 6 heures pour abattre un arbre, je passerais les 4 premières à affuter ma hache. »
Abraham Lincoln.

Affûte ta hache et dégomme tout, et surtout si tu le peux (suivant ton développement personnel) Aime toi fort et respecte toi, tu es la mieux placée pour ça…
Rappelle toi :  Tu n’as rien à prouver à personne, tu es parfaite comme tu es quand tu fais ce qui est bien pour toi.

Je répète parce que c’est fort :

Tu es parfaite comme tu es quand c’est bien pour toi !

 

Le travail, le business, l’agent ça suivra de toute façon, alors fonces !

*Et si ça tourne au vinaigre je te ferai une place à mes côtés dans le Larzac (^-^)

 

 

Il est où le soleil il est où ???

 

Un jour le soleil sera là tu sais !… 😉

Oui… je sais c’est un peu difficile à croire en ce moment.

Je ne sais pas chez toi mais ici en Auvergne je crois bien que nous avons eu de la pluie pendant plusieurs semaines… Il me semble que ça a duré une éternité !

Puis hier, Oh Miracle ! Un rayon de soleil dès le matin… YOUHOUHOU !!!
Tout le monde dehors, sortez les tables, les chaises !
« Chéri allume le barbecue, je sors le rosé du frigo! »

…Pfff on en était pas à ce point-là… Enfin pas le temps en tout cas, parce que moi sinon j’étais hyper au point côté rosé frais et pour le barbecue honnêtement je pouvais trouver de quoi en faire un !

(-3°) Tant pis pour le barbecue ! On sort dehors quand même on va aller marcher et au moins prendre l’air !

***

Pourquoi je te parle tout ça, et surtout sur le blog des esthéticiennes ?!

Eh bien figures-toi, je prenais conscience hier en marchant (soleil dans le dos, le top !!!), à quel point nous avons eu un manque de lumière et de jours sans pluies ces derniers temps… A quel point nous avons dû puiser dans nos réserves… Et pour certaines elles n’étaient déjà pas bien vaillantes (les réserves hein pas les filles…quoi que ?!).

Donc je méditais la question par rapport à notre job d’esthéticienne et je me disais tiens au fait Aurel (c’est comme ça que l’on m’appelle souvent), si tu avais encore l’institut, tu ferais quoi comme promo en ce moment, comment tu verrais le fait que les clientes soient complétement « OUT » à cause de ce temps pourri, et qu’elles subissent de plein fouet une bonne dépression saisonnière…

Il est évident que je serais dans l’idée de proposer un maximum de soin enveloppant, enveloppant au sens large (pas enveloppement produits). Enveloppement dans le sens cocooner, dorloter, réchauffer, délasser, déstresser, apaiser, cajoler … Bref plein de verbes en « er » qui font du bien rien qu’en les lisant !

Que puis-je proposer à mes client(e)s pour les aider à passer
ce cap hivernal qui dur à n’en plus finir ?

C’est une bonne question qui peut aussi nous permettre de récolter des euros, mais aussi de fidéliser davantage nos client(e)s.

Je proposerais :

-Des offres éphémères pour le corps, avec des parfums doux et sucrés en offres spéciales
-Des soins chauds (hammam, sauna, enveloppement chaud, massage bougie, pierres ou huiles chaudes) , car on a envie d’être enveloppé dans un cocon de chaleur et de douceur.
-Des offres spécifiques que je ne peux proposer en temps normal parce que je n’ai pas le temps comme certains Ateliers ou des animations/démonstrations.
-J’inviterai les clientes à découvrir notre nouvel appareil minceur (bientôt il tournera à plein régime… la saison approche).
-Je préparerai mon week-end à Paris pour le Congrès des Nouvelles Esthétiques, histoire d’en prendre plein les yeux et d’avoir de belles idées pour développer mon institut de beauté à mon retour.

 

Je prévoirai l’arrivée des beaux jours, car oui quand le soleil va pointer le bout de son nez… Ces clients en hibernation vont avoir besoin de renouveau côté mise en beauté !

Tu le sais bien, dès que les beaux jours arrivent, nous avons tous envie de couleurs lumineuses, de faire peau nette !

La question est…Es-tu prête pour ce moment ?

Quand tes client(e)s vont avoir envie (besoin) d’enlever leur peau de Crocodile, de découvrir les nouvelles couleurs du look maquillage printemps, besoin de soins détox etc…

As-tu déjà commencé à préparer tout cela ? As-tu songé à tes offres de beaux jours pour marquer les esprits dans tes communications et doubler ainsi tes concurrents ?

Car c’est de cela dont il s’agit n’est-ce pas ?

Plus tu travailles tôt, en amont dans ton année, plus tu peux dégainer rapidement le moment venu….

Et surtout tu disposes d’une offre réfléchie, ce que l’on ne peut pas avoir en dernière minute, d’où l’effet flop de nombreuses opérations commerciales mise en place au dernier moment….

Tu le sais j’ai lancé la Business Box de l’Esthéticienne en décembre, et nous avons travaillé sur la planification d’une année d’animation, promotions, idées de développement pour son institut de beauté, avec recherches d’idées, planning, rétroplanning…

Tu sais que de le faire en début d’année, tu soulages grandement tes neurones !
Puis tu te sens pro, quand ton job est fait c’est un sentiment de devoir accompli incroyable, c’est tellement important d’être organisée pour pouvoir avoir de vrais moments OFF dans ta semaine !

Alors et toi as-tu prévus tout ça ?

-Les moments actuels de tes clients cocooning
-Les offres printemps pour les beaux jours qui vont finir par venir (Si Si!)
-Ton année d’animations, promotions, offres etc…

 

Voir la Business Box

Message reçu ?

Dimanche pluvieux/neigeux…Mais un Dimanche quand même.
Et un message important pour toi !

Aujourd’hui je te fais part d’une expérience vécue cette semaine…Tu le sais j’aime bien faire passer des messages…clairs…Alors quand on m’offre un message que je ne comprends pas… Ça m’offre une belle occasion de le partager avec toi pour que tu puisses toi aussi vérifier si ton/tes message(s)…est/sont clair(s) ^^.

C’est un audio, comme ça tu peux m’écouter en faisant autre chose.

Joyeux Noël

 

Un Joyeux Noël  !

De bons moments avec celles et ceux que tu aimes, des rires, de la joie, quelques bulles, un bon repas !

What else ?

On se retrouve très vite après cette parenthèse enchantée 😉

1 2 3 21