Les instituts de beauté CA en baisse ?

Source FCGA (centre de gestion agréé):

Il paraît que …

Dans nos instituts de beauté cette année  nous avons eu moins de visites de nos clientes, une baisse du ticket moyen, une diminution des ventes additionnelles. Les salons de coiffures et instituts de beauté sont directement impacté par la baisse du pouvoir d’achat des ménages français.

Ce marché très concurrentiel voit son CA reculer de 1,2% cette année, très déstabilisé par le nombre impressionnant d’auto-entreprises, souvent à domicile à petit prix.

 

Alors détaillons tout cela s’il vous plaît !

 

aurel pense

Dans nos instituts de beauté, y a-t-il eu moins de visites? Une baisse du ticket moyen? Moins de ventes additionnelles?

Nous pourrions simplement lire cet article et ce dire:

«Ah bah oui, voilà ! Je me disais aussi, il n’y a pas que moi qui ai ressenti cela… »

Sauf que….

Je vais vous faire un peu bondir mais je ne suis pas d’accord !

D’abord parce que les salons de coiffures et instituts de beauté sont souvent mis dans les mêmes statistiques sous l’étiquette « univers de la beauté » ou d’autres noms, d’ailleurs peu importe.

Les salons de coiffure ont nettement vu un changement s’opérer il y a déjà plusieurs années, en effet les clientes attendent souvent plus d’un mois et demi voir deux mois pour faire refaire leur couleur.
La mode des cheveux longs et des coiffures chignons avec Head bands ont aussi impacté la coupes de cheveux des jeunes femmes.

Je ne vous dis pas que le milieu des instituts de beauté va super bien !

Certains instituts de beauté vont mal, oui , peut-être.
Mais est-ce vraiment la faute à Madame la crise?
Je veux  dire ne serait-ce pas possible qu’un autre élément perturbateur  soit le coupable ? Car aprés tout certains instituts de beauté  vont parfaitement bien

Attention il faut aussi prendre du recul et pouvoir lire entre les lignes, ne pas tout absorber sans digérer un peu les infos.

Un bon chef d’entreprise doit sentir le vent tourner et doit voir clair dans son avenir, vous devez impérativement anticiper. Gérer une entreprise au jour le jour à l’époque où nous vivons n’est pas possible!

Si par exemple vous ne faites rien à la rentrée de septembre pour animer votre institut sous prétexte que toutes vos clientes ont beaucoup de dépenses à cette période.

Alors vous envoyez directement vos clientes chez le voisin qui lui aura pris soin de préparer justement des offres alléchantes spéciales rentrées, car il sait qu’en octobre il aura sa TVA du trimestre à payer.

Proposer toujours des animations, peu importe la période de l’année, mais surtout anticipez, il faut en parler à l’avance, l’annoncer un peu partout dans le point de vente pour que cela fonctionne.

Parlons maintenant des autos entreprises;

Soyons claire  ce sont surtout des stylistes ongulaires à domicile qui sont en auto-entreprise.

Je ne plains pas les esthéticiennes, pour cette pseudo concurrence en la quel je ne crois absolument pas !
Vous avez vos clientes fidèles, si elles veulent une pose de vernis semi-permanent ou une pose de gel UV elles viendront chez vous. Sauf si vous ne vous êtes pas formées ( et pour l’avoir fais je me suis au aperçue au passage que c’était un VRAI métier ! )
ou si vous ne travaillez pas avec une styliste qui vous loue une cabine, alors là oui je vous plains car vous ouvrez en grand la porte  à vos clientes vers la sortie !

Non  je plains les stylistes ongulaires qui vont devoir se livrer une bataille acharnée sur le terrain pour conquérir une clientèle qui n’est pas habituée à ce genre de soin encore moins à leur domicile.
Je les plains aussi car elles pensent être obligées de mettre des prix au ras des pâquerettes pour être la moins chère du secteur, je me demande d’ailleurs comment elles font pour en vivre ?

Car être épanoui par sa passion quand on commence c’est super !
Mais franchement excusez-moi, si au bout de quelques mois on ne se paye toujours pas où est l’intérêt ?

Je n’ai jamais eu honte de cela, j’adore mon métier d’esthéticienne et je pense être une très bonne professionnelle, mais j’ai besoin d’argent ! et en gagner beaucoup ne m’a jamais posé de problèmes. Soyons clair, la passion oui , mais sans rien en retour elle s’essoufle !

Quand je vois 29 € la pose de gel avec motifs sur chaque doigt et qu’en moyenne il y aura une heure de travail pour une styliste confirmée, sans compter le cout des produits et les frais de déplacement….
Je me dis qu’il manque un sacré cour de gestion, à cette personne !

Alors oui je pense malheureusement qu’il y aura beaucoup d’arrêt d’activité d’auto entreprises surtout qu’elles ont trois ans pour faire « décoller » leur activité et ensuite elles doivent choisir un nouveau statut juridique.

Dans l’arrondissement de ma petite ville de campagne (13000 habitants), je vois des esthéticiennes à domicile se mettre à leur compte au moins une fois par an.
Et six mois après il n’y a plus personne…

Pourquoi ?

Vous pouvez avoir la chance d’être une excellente danseuse ce n’est pas pour cela que vous serez petit rat de l’opéra.

Etre une excellente esthéticienne, et connaitre parfaitement son métier ne suffit pas pour se mettre à son compte, mais cela s’apprend.

Vous devez être aussi, comptable (aux minima), gestionnaire des stocks, DRH, connaitre les lois et la législation pour vos employées, savoir tenir une caisse, être commercial, avoir des notions de marketing, du gout pour mettre en valeur votre lieu de travail, faire la secrétaire, la médiatrice….
En fait je pourrais encore écrire beaucoup de choses.

 

Avec cet article, je voulais  vous montrer comment je fonctionne quand je lis un document qui pourrait en affoler plus d’une.

Prenez du recule, analyser la situation.

Le dernier qui a parlé n’a pas toujours raison.

Et ce n’est pas parce que les autres entreprises vont mal que votre institut de beauté ira mal lui aussi.

Si  vous vous en donnez les moyens, que vous croyez vraiment en votre projet, que vous avez de bons outils et une connaissance solide de votre univers, alors tout est possible.

Il faudra une bonne dose de courage, de motivation, et d’efforts.

Mais vous en êtes capable vous le savez n’est-ce pas ?

Comments are closed.